Adresse 39 avenue Paul Vaillant Couturier 94250 Gentilly
Call Pad 01 75 64 01 88

Les

Témoignages


  • Jérôme Chevrou, le judoka qui aimait la pierre

      LUNDI 01 DéCEMBRE 2014

    « L'approche très sympathique et les valeurs familiales du réseau nous ont séduits »

    C'est un parcours atypique que celui de Jérôme Chevrou. Champion de judo, il pratique ce sport à haut niveau de l'âge de 20 ans à celui de 30 ans, s'entraîne quotidiennement, participe à des tournois internationaux, tout en exerçant en parallèle un métier de commercial. Il côtoie alors David Douillet et Teddy Riner, qui débute alors sa carrière. Sa défaite aux championnats de France en 2005 est un déclic : le «jeune» sportif doit songer à une reconversion.

    Son esprit d'entrepreneur peut enfin s'exprimer : de commercial, il met à profit ses compétences de garde du corps grâce à sa pratique des sports de combats et crée une société de protection rapprochée qu'il gère jusqu'en 2008. Une expérience hors du commun qui lui permet de travailler pour une milliardaire italienne ou encore de couvrir le Festival de Cannes, avant de céder ses parts à son associé pour reprendre la direction d'un restaurant à Lyon. Après avoir rencontré son épouse, il est à la recherche d'une affaire à monter à deux. Jérôme compte en effet mettre à profit ses compétences commerciales ainsi que celles de son épouse, diplômée d'une école de commerce, dans la création d'une entreprise « à sa portée financière ». L'immobilier, plus accessible que la restauration de par l'investissement, s'impose à lui comme une évidence. L'expérience de membres de sa famille, franchisés Guy Hoquet l'Immobilier dans la Loire, achève de le convaincre de ce choix de secteur et de l'enseigne. « Pour nous conforter dans notre choix, nous sommes allés passer, en juin 2012, quelques jours sur le terrain dans l'agence de notre famille. Nous nous sommes ensuite renseignés sur les différents réseaux de franchise exerçant sur le secteur immobilier. Chez Guy Hoquet, nous avons rencontré Frédéric Monssu, Directeur général de l'enseigne. Son approche très sympathique et les valeurs familiales du réseau nous ont séduits.»

    De septembre à mi-novembre 2012, le couple suit la formation initiale proposée par l'enseigne, ce qui lui permet d'appréhender les aspects juridiques et les méthodes de vente, mais aussi le métier sur le terrain, dans une agence du réseau pendant deux semaines. Le service développement les accompagne dans la recherche du local, trouvé fin décembre. Les travaux ont débuté le 4 janvier et sont achevés la veille de l'ouverture.

    « Aujourd'hui, nous appliquons la méthode Guy Hoquet à 100% et cela fonctionne bien ! Nous travaillons avec les bons outils de communication et de marketing et nous bénéficions du sérieux de l'enseigne Guy Hoquet. Par ailleurs, mon passé de compétiteur me pousse à aller de l'avant. Je suis sans cesse en compétition avec moi-même, je sais que le travail paye et je ne baisse jamais les bras. Je suis donc assez confiant pour l'avenir. J'ai 40 ans. Je me laisse une dizaine d'années pour développer notre agence et, pourquoi pas, en ouvrir une seconde. Avec mon épouse, nous avons trouvé notre voie ! Et le bon réseau pour entreprendre ! »

Nous contacter