Adresse 39 avenue Paul Vaillant Couturier 94250 Gentilly
Call Pad 01 75 64 01 88

Les

Conseils


A fin août, le réseau Guy Hoquet l’Immobilier confirme la performance du réseau amorcée depuis le début de l’année, avec une augmentation de 5,6% du nombre de ventes. Une confirmation du dynamisme de l’activité et du déploiement du réseau, qui annonce +30% d’ouvertures d’agences à fin août.

Incarnée par des chiffres positifs en termes d’activité, la reprise l’est également pour le réseau Guy Hoquet l’Immobilier en termes d’ouvertures d’agences, selon le bilan annoncé par Fabrice Abraham, Directeur Général du Réseau. « Avec 61 contrats signés à fin août 2013, dont 10 concentrés durant la période estivale, nous réalisons une progression dans le nombre de nouveaux contrats signés de 30% à fin août 2013, par rapport à 2012. Une marque de la reprise de l’activité, déjà confirmée par une hausse de 5,6% du nombre de ventes enregistrées à fin août».

En effet, la reprise de l’activité, déjà annoncée durant le 1er trimestre par le réseau Guy Hoquet l’Immobilier, tend à se confirmer voire à s’accélérer à compter du second semestre 2013.
Outre l’augmentation du nombre de nouveaux contrats, le réseau enregistre également une progression du nombre de demandes de dossiers, de 20% à fin août en comparaison avec la même période en 2012. « Un signal positif qui nous montre le regain d’intérêt pour les métiers de l’immobilier, et ce, notamment, pour des cadres en reconversion, nombreux aujourd’hui à se remettre en question professionnellement face à une période d’instabilité économique. Reconnu comme l’un des secteurs de la franchise parmi les plus rentables, l’immobilier s’impose comme une reconversion naturelle pour ces ancien cadres supérieurs, ou manager d’entreprise ».
Egalement intéressés par le ralliement au réseau, d’anciens agents immobiliers sont également désireux de plus d’accompagnement et de soutien dans leur activité, ainsi que de l’appui et de la notoriété de l’un des réseaux leaders du marché. « En temps de crise, ce sont les structures les plus petites, et les plus fragiles, qui sont mises en danger. Le recours à un réseau national de franchise montre un besoin de sécurité, mais aussi une volonté de développer son activité de la manière la plus rationnelle et exponentielle qui soit, grâce à l’accès à une communication de masse », poursuit Fabrice Abraham.

Les villes de plus de 15 000 habitants et les grands pôles urbains dynamiques sont les zones où se sont concentrés les projets d’ouvertures d’agence du réseau, comme Paris, Bordeaux ou Toulouse. D’ici à la fin de l’année et pour 2014, le réseau souhaite poursuivre son maillage dans la région parisienne, bordelaise, nantaise, toulousaine et lyonnaise, mais également accroitre sa présence dans le Sud-Est, l’Est (Strasbourg, Mulhouse, Metz, Dijon…), mais aussi à l’Ouest avec des villes comme Quimper ou Rennes.

 

  • Photo auteur
  • Auteur :
    Virginie Franc-Jacob
    Responsable stratégie éditoriale et community manager chez Guy Hoquet l'Immobilier
Partager cet article sur :
  Retourner à la liste
Nous contacter