Adresse 39 avenue Paul Vaillant Couturier 94250 Gentilly
Call Pad 01 75 64 01 88

Les

Conseils


Depuis plusieurs années déjà, le marché de l’immobilier fait face à la montée en puissance des mandataires indépendants. Les réseaux d’agences traditionnels sont bien entendu attentifs à ce phénomène concurrentiel, mais ils restent sereins, mettant en avant leurs atouts pour conserver la préférence des clients et des collaborateurs.

« Un collaborateur d’agence gagne bien mieux sa vie qu’un mandataire indépendant », fait valoir Stéphane Fritz, directeur du développement chez Guy Hoquet.

De fait, si le taux de commissionnement perçu par les mandataires est à première vue plus élevé, ils doivent ensuite en déduire un certain nombre de charges, et ils doivent aussi acquitter une redevance mensuelle, quel que soit leur niveau d’activité. Par ailleurs, leur production annuelle est relativement basse : leur chiffre d’affaires est en moyenne d’à peine 15000 euros par an et par personne, alors qu’il est compris entre 90000 à 120000 euros pour les salariés des principaux réseaux commerciaux nationaux.

« Il est bien plus stimulant d’être intégré dans une équipe pilotée par un manager qui va inciter tous ses membres à améliorer leurs performances », justifie Stéphane Fritz.

C’est d’ailleurs sur ces équipes de professionnels réunis au sein des agences que les réseaux classiques capitalisent pour convaincre les propriétaires de continuer à leur confier leurs biens. Stéphane Fritz décrit ainsi le cercle vertueux qui se met en place : « plus les collaborateurs sont nombreux, plus le nombre de mandats confiés à l’agence est important, et plus celle-ci est considérée comme faiseuse sur son marché ». En faisant le choix de se rapprocher d’une agence immobilière traditionnelle, le client a l’assurance que son projet sera servi, non pas par un professionnel isolé, mais par toute une équipe, ce qui multiplie les opportunités de le faire aboutir.

 

  • Photo auteur
  • Auteur :
    Marianne Di Méo
    Journaliste
Partager cet article sur :
  Retourner à la liste
Nous contacter