Adresse 39 avenue Paul Vaillant Couturier 94250 Gentilly
Call Pad 01 75 64 01 88

Les

Conseils


Les patrons d’agences immobilières font de plus en plus souvent le choix de ne pas rester seuls pour exercer leur activité. Une décision qui s’explique par la multiplication et par la complexité croissante des obligations imposées à la profession (notamment dans le cadre de la loi ALUR). S’y ajoute la révolution digitale, qui bouscule la pratique du métier. « Dans ce contexte de remise à jour permanente, un agent indépendant peut vite se retrouver démuni, en mal d’informations et avec des outils pas adaptés », remarque Éric Dumas, consultant développeur chez Guy Hoquet.

S’appuyer sur la notoriété, le savoir-faire et les services de soutien du réseau

La décision de rejoindre le réseau s’explique également par la volonté des chefs d’entreprises de se remettre en question pour aller de l’avant. « Le fait d’intégrer la franchise permet de faire un diagnostic complet de l’entreprise - son bilan comptable, son marché, son activité commerciale, ses équipes – et, à partir de là, d’établir un projet sur cinq ans, en s’appuyant sur les données comparatives dont dispose le réseau », explique Éric Dumas. La définition de ce projet va permettre de donner une nouvelle impulsion à l’agence, par exemple en mettant en place des actions de formation du personnel ou en ouvrant la voie vers de nouvelles activités, comme la gestion locative. Si les indépendants rallient le réseau, c’est aussi et surtout pour avoir accès à de nouveaux outils. « Ils vont bénéficier de la notoriété de l’enseigne, de son savoir-faire et de services de soutien », souligne Éric Dumas. Pleinement exploités, ces outils vont lui permettre de proposer un meilleur service aux clients et de remplir des objectifs de croissance ambitieux.

  • Photo auteur
  • Auteur :
    Marianne Di Méo
    Journaliste
  • Profil auteur
  • Interviewé(e) :
    Eric DUMAS
    Consultant en Stratégie et Développement
Partager cet article sur :
  Retourner à la liste
Nous contacter